close search
Imbattable (Ft. Keny Arkana) artwork

Lacrim

Imbattable (Ft. Keny Arkana)

  • Plus de 236 paroles
  • Nr1 Française plate-forme lyrique
  • Paroles certifiées

Imbattable (Ft. Keny Arkana) lyrics

[Intro – Lacrim]
Ok, Lacrim, Keny Arkana
En guerre contre l’état, eh

[Couplet 1 – Keny Arkana]
Du Sud au Nord même galère, faite de mal-être, de peine
Les même frères s’descendent comme des cannettes de bière
Les mêmes scènes s’répendent face au barrière de pierres
Les mêmes juges qui t’allument, même pour une barrette de merde
Comme un baptême de l’air, c’est triste, le système épuise
On s’est détruits et nos p’tits frères s’détruisent
Déprime dans les cœurs tristes, ça bat la colère de Kaly
Car ici la police calibre, agis de leur crimes
C’est partout la même : de Marseille à Paris
De ta banlieue à ta cité province au quartier de ma ville
Ca expulse des familles, font penser aux CRS
Ca collectionne des logements vides et chaque hiver ça crève dehors, mon frère
A leurs yeux, nos vies valent pas cher
Quand ils pressent des gâchettes c’est plus que des Karcher
Regarde, dans les yeux la triste réalité, la crise
Et nos cœurs demeurent dans un sale état demande à Lacrim

[Refrain – Lacrim & Keny Arkana](x2)
Notre volonté de par notre rage est imbattable
On vit dans nos quartiers comme sur un champs de batailles
Debout même affaiblits, jamais vaincus, on a la dalle
Allez leur dire, on reste fiers, la même de Marseille à Paname

[Couplet 2 – Lacrim]
Et ouais Keny, ils disent que le monde est libre
L’État attise la haine comme les messages que l’on délivre
Tu crois que c’est un délire de voir ta mère avec une larme
Quand elle apprend que son fils entre dans les banques avec une arme
Fidèle à mes valeurs jusqu’à la mise-en-terre
Niquer le système, faire des sous, voilà ma raison d’être
Quand l’état m’fait la morale, j’fais une crise à la Tony
À l’Élysée tout le monde baise comme dans Grey’s Anatomy
Alors j’vous trompe avec un pare-balle écrit “Police”
Des fois j’me demande si la vie ne serait pas plus belle à Tripoli
Et c’est partout la même, le mental est implacable
Les bâtards veulent nous abattre avec des années de placard
Donc, je pose mon arme et vous lâche de méchantes rimes
Et puis j’assume quand j’dis aux p’tits d’aller casser des bijouteries
On vit le même calvaire de Marseille à Paname
C’est sur notre cœur que l’on voit s’entasser les balafres

[Refrain](x4)

[Outro – Keny Arkana]
Yeah, dans notre quartier comme sur un champs de batailles
Pointés du doigt par leur système de bâtard
Lacrim, Arkana Keny
La même de Marseille à Paname
Yeah, yeah, on est ensemble

En poursuivant votre navigatio n sur klektiq.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Ok En savoir plus