close search
Faites entrer artwork

Lacrim

Faites entrer

  • Plus de 236 paroles
  • Nr1 Française plate-forme lyrique
  • Paroles certifiées

Faites entrer lyrics

[Couplet 1]
Laisse moi la gamelle j’veux pas graille autour de la chandelle
Plaisir éphémère, que l’on retrouve dans un joint d’herbe
Et c’est légendaire, dites au président qu’c’est un lâche
Sans manger des mères de familles font des vols a l’étalage
On prend les choses en main, loin des salopes
Et si demain matin je me lève j’prends cinquante fois les allocs’
Bien sûr si je me fais péter je suis mort pour un moment
Rien à foutre ! Le seul inconvénient : j’vais faire pleurer maman
Faire pleurer maman, c’est la tempête
Oui j’perds la raison j’pourrais mettre une rafale à ton père
On s’adapte, comme un bicot qui parle antillais
Bien sûr j’suis comme tout le monde, j’suis unique à part entière
Poto j’pète la porte, j’pourrais pas toquer des heures
J’t’assure, tellement j’ai les nerfs des fois j’pourrais troquer des hommes
On aime péter les sommes, et ouais c’est ce qui nous perd
Achète ce qu’il te plaît et sans compter les soldes

[Refrain]
Life is what you make it
It depends about what you deal with
We XXX in the street
Smoking weed in the streets
Life is what you XXX
It depends on how you adapt
Put the XXX
Lift up the sky

[Couplet 2]
Fais gaffe à tout le monde à part les minots qui sont neufs, dis-moi ?
Que feras tu devant une pucelle qui te sort un neuf dis-moi ?
Dans ce rap on donne la viande et nous donnons le pain
C’est réel c’est comme Real face à Thonon-Les-Bains
Peu de vécu, peu, à la petite semaine
Alors vos crises identitaires j’dirais que c’est des caprices de merde
C’est pas tout le monde qui peut vous prêcher la misère ouais
J’en connais des chanteuses qui ne savent même pas faire la vaisselle
C’est compromettant, les mecs rappent sont pas dans les temps
Bref c’est de la merde je vais pas trop m’étendre
Parfois le dicton “j’préfére avoir qu’attendre”
Donc si t’es un menteur j’irai pas te suivre au bas de ta porte
En ce moment ça va, plus je mange et l’appétit j’découvre
Eh ! Plus j’te regarde et plus tu m’dégoûtes
Les frères victimes t’écoutent, les toilettes du placard
Il faut qu’on se serre les coudes, sors les joujoux d’la cave

[Refrain]
Life is what you make it
It depends about what you deal with
We XXX in the street
Smoking weed in the streets
Life is what you XXX
It depends on how you adapt
Put the XXX
Lift up the sky

[Couplet 3]
J’ai toute ma tête je sais à qui je dis bonjour
Pour m’apaiser j’ai besoin de paki ou de bon jaune
Parés pour la victoire car l’échec on l’a
Besoin d’me vider la tête faire du jet au large
Me faire discret avant d’épargner vos bijoux
Pas besoin d’une nouvelle puce elle change déjà tous les 10 jours
Il ne faut pas avoir l’instinct rempli du doute
Ça fait mal comme d’rêver des Bahamas au pied d’une tour
Pour tout vous dire le sale et moi on est pacsés
La bourgeoisie est un gros luxe auquel peu de frères y ont accès
Tu sais, une fois qu’c’est la merde de ton frigo
C’est pas eux qui vont t’aider gros crois moi ça j’les appris tôt
Ton époque du Palacio
Moi, comme je bossais pour la rue j’allais en taule en Thalasso
Condamné à faire l’assaut pour quelque cigarettes
À 16 ans j’voulais vivre ma vie en disant c’est qu’un rêve

[Refrain]
Life is what you make it
It depends about what you deal with
We XXX in the street
Smoking weed in the streets
Life is what you XXX
It depends on how you adapt
Put the XXX
Lift up the sky
Life is what you make it
It depends about what you deal with
We XXX in the street
Smoking weed in the streets
Life is what you XXX
It depends on how you adapt
Put the XXX
Lift up the sky

En poursuivant votre navigatio n sur klektiq.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Ok En savoir plus